Lis Thés Ratures : espace passionnément lettres afro

Une heureuse combinaison de librairie-salon de thé et d’espace de coworking

Façade de Lis Thés Ratures, librairie-salon de thé-espace de coworking

Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, l’espace Lis Thés Ratures est la découverte épatante du début mars.

La libraire Roxane Yap

C’est à Roxane Yap, une jeune libraire super enthousiaste, qu’on doit ce concept joignant l’utile à l’agréable.

Derrière le comptoir, face à la porte d’entrée, elle souhaite la bienvenue et, d’emblée, on se sent, à l’aise, comme qui dirait, dans un autre chez-soi.

Lis Thés Ratures, librairie-salon de thé-espace de coworking

La première chic tentation du paradis tout neuf — il a ouvert fin janvier 2017 — est la restauration sur le pouce, quiches et tartes salées et, ô délice, gâteaux, tartes sucrées, biscuits… Tout ce qui faut pour travailler, seul ou en groupe, dans l’espace de coworking, ou encore prendre le temps de feuilleter les livres, cavalcader de page en page et dénicher le roman promu compagnon des prochains jours. Pour moi, ce fut La sonate à Bridgetower (Sonata mulattica) d’Emmanuel Dongala.

Lis Thés Ratures, librairie-salon de thé-espace de coworking

Chez Lis Thés Ratures, on peut, en effet, trouver un riche éventail d’ouvrages d’auteurs africains ou afro-descendants. Les pépites et les moins connus dont, les grandes enseignes de vente de livres se désintéressent ou n’assurent guère la promo, au détriment du public. Roxane Yap les met à l’honneur et leur accorde une visibilité sur son présentoir.

Lis Thés Ratures, librairie-salon de thé-espace de coworking
Lis Thés Ratures, librairie-salon de thé-espace de coworking

Entre les textes qui leur sont destinés et les gâteaux, nul doute que les enfants trouveront leur bonheur !

Lis Thés Ratures propose de nombreuses activités, pour les grands et les petits, qui sont autant d’occasion de débats et d’échanges culturels.

Confessions d’une sardine sans tête, coup de cœur de Lis Thés Ratures, photo de Jean Esturoune, facebook.com

D’ailleurs, grâce à Roxane Yap, j’ai découvert les Confessions d’une sardine sans tête de Guy Alexandre Sounda que la libraire avait invité le 20 janvier. J’étais au regret d’avoir raté la rencontre littéraire avec ce conteur, auteur, comédien, metteur en scène, enseignant né à Brazzaville. Mais le hasard m’a offert une séance de rattrapage dans le pavillon des lettres africaines du salon du livre de Paris, où Guy Alexandre Sounda dédicaçait son texte paru en 2016 aux Éditions sur le fil.

En route vers Lis Thés Ratures

Lis Thés Ratures se trouve 69, allée du Forum, 92100 Boulogne-Billancourt, non de la station de métro Pont de Sèvres.

Plus d’infos sur le website de ce magnifique espace et toute son actualité, ses initiatives et son programme d’activité sur sa page Facebook. Je ne doute pas que vous en ressortirez en chantant What A Wonderful World d’une voix aussi plaisante qu’Israel Kamakawiwoʻole, ce chanteur hawaïen surnommé Iz ou The Gentle Giant.

Aimer sans crainte la page FACEBOOK Les vagabonds sans trêves
Suivre avec joie CGM et Les vagabonds sans trêves sur Twitter

1 pensée sur “Lis Thés Ratures : espace passionnément lettres afro”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.