La migration des murs de James Noël

Publié Publié dans coups de tête

La poésie à l’épreuve des murs Publié chez Galaade, dans la collection Auteur de vue, le recueil La migration des murs de James Noël est une œuvre protéiforme, sans point et sans fin comme le règne proliférant des constructions contre lesquelles butent le marcheur et celles tellement plus pérennes prisons de l’esprit. Il faudrait un peu méditer sur les murs des maisons, qui parfois sont sans fenêtres ni portes de secours Nulle vue qui ne donne sur l’humain p. 18

Pâques à Paris éclairé par la poésie Guillaume Apollinaire

Publié Publié dans et moi émois et moyes

La belle dame fée et le pont Mirabeau Cher tout le monde, femme, hommes et tant d’autre, depuis l’enfance, le pont Mirabeau – tant la construction que la poésie éponyme – m’est cher. Voici pourquoi : Le père pâle a dit qu’il fera chaud au printemps. La date approche et tout le monde discute des températures négatives. Le froid est pire que certains jours de l’hiver. Est-ce ça l’histoire de la demi-saison ? J’ai oublié d’interroger monsieur ou madame Van Deck parce que, dans la chose météo, seul me touche Vent d’Est. Ce ne sont pas les anges qui ont fait monter notre petit […]