Talents gâchés de Virginie Martin et Marie-Cécile Naves

Le coût de la discrimination

Talents gâchés, Ed. de l'Aube, 2015
Talents gâchés, Ed. de l’Aube, 2015

Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, j’ai lu Talents gâchés parce que ce livre pose une question qui m’est souvent venu à l’esprit : quel est le coût de discrimination ? Le chiffre proposé, au bas mot, dix milliards d’euros de manque à gagner, concerne la France. Mais il me semble que, hors Hexagone, l’analyse des politologues demeure pertinente.

Projet discrimination de roses

Quelle est leur méthode ? Virginie Martin et Marie-Cécile Naves décortiquent les facettes de phénomènes divers de façon transdisciplinaire et intersectionnelle (p. 33). Continuer la lecture de « Talents gâchés de Virginie Martin et Marie-Cécile Naves »

Quand entière admiration, je suis L’Intranquille Garouste (2/2)

DYPTIQUE DE L’INTRANQUILLE GAROUSTE (VOLET 2/2)

Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, reprenons l’autobiographie L’Intranquille au moment où Gérard Garouste se marie avec Elisabeth qui est juive. Il devient vendeur de chaussures. (Lire la première partie ici)

Angelo Bronzino, Allégorie du Triomphe de Venus, commons.wikimedia.org
Angelo Bronzino, Allégorie du Triomphe de Venus, détail, National Gallery, wikimedia.org

À l’approche de la trentaine et de la naissance de son premier fils, il fait une crise de délire décrite avec une sobriété minutieuse. Il est interné.

S’ensuivront d’autres crises, épisodes de folie et internements.

Cependant, il se sait peintre. Peintre figuratif, car comment créer après Duchamp ? Après Picasso qui est « de ces génies qui tuent le père et le fils » (p. 61) ? Comment créer, sinon à contre-courant de son époque. Continuer la lecture de « Quand entière admiration, je suis L’Intranquille Garouste (2/2) »

Quand entière admiration, je suis L’Intranquille Garouste (1/2)

Dyptique de L’Intranquille Garouste ( volet 1/2)

Cher tout le monde, femmes, hommes et autres, sachez que j’ai d’abord apprécié en Gérard Garouste l’œuvre du peintre et sculpteur reconnu. Puis, j’ai entendu parler de son engagement citoyen envers l’enfance, avec la création de La Source. Association à vocation sociale et éducative, La Source a comme vocation l’éveil, par l’expression artistique, des enfants pour qui l’art n’est pas superflu. Ni luxe ni divertissement, il se révèle un espace de construction essentiel.
Garouste_ Intranquille

C’est avec L’Intranquille Autoportrait d’un fils, d’un peintre, d’un fou que j’ai découvert l’homme Garouste. Il vient juste de perdre son père et, sur un ton de procès-verbal ou de compte-rendu de légiste, constate :

Il est mort et j’étais soulagé (p. 11).

Continuer la lecture de « Quand entière admiration, je suis L’Intranquille Garouste (1/2) »

Préparons la journée de la femme avec les Femmes Pirates

ADIEU STÉRÉOTYPES GENTILLETS ! BONJOUR MAUVAISES FILLES !

Pavillon noir des pirates
Pavillon noir des pirates

Ces femmes qui ont largement dépassé les limites sont pirates, par hasard, vengeance, goût de l’aventure, nécessité, volonté de fuir la condition féminine, globalement, rikiki. 

Femmes Pirates Les écumeuses des mers de Marie-Ève Sténuit. Éditions du Trésor

Dans Femmes Pirates Les écumeuses des mers de Marie-Ève Sténuit, paru en 2015, aux Éditions du Trésor, la galerie des infréquentables commence par Alfhild de Godtland, la fille de Siward, roi d’une île suédoise.

Bon, la vie assez rude, au Ve siècle, sous ces latitudes, n’en a jamais fait une princesse Disney ! Cependant, elle tient bien son rang. Puis vient le temps de la marier. Le roi décide que le prétendant à sa main devra tuer deux vipères gardant sa porte. Le hic : la tête décapitée des perdants est exposée sur une pique. L’alignement macabre ne décourage pas le rusé prince Alf qui liquide les vipères. Continuer la lecture de « Préparons la journée de la femme avec les Femmes Pirates »