Les vagabonds sans trêves sont polyglottes

Publié Publié dans méli-mélo

Billet en toutes les langues Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, bon, d’accord, Google traduction, ce n’est pas la panacée ! Il y a même pas mal d’imperfections, mais l’imperfection, c’est l’histoire de la vie même.     Alors le blog Les vagabonds sans trêves accessible en un clic en différentes langues, la nouvelle s’arrose, n’est-ce pas ?  

Les Fleurs rares de Lucy + Jorge Orta

Publié Publié dans méli-mélo

Studio Orta ou L’art de préserver la forêt amazonienne Qui sont Lucy + Jorge Orta ? Le duo d’artistes du Studio Orta. Lucy Orta est née en 1966 au Royaume-Uni. Diplômée en stylisme à la Nottingham Trent University en 1989, elle débute sa carrière d’artiste plasticienne à Paris en 1991. Jorge Orta est né en 1953 en Argentine. Il a étudié simultanément dans les facultés des beaux-arts (1972-1979) et d’architecture (1973-1980) de l’Universidad Nacional de Rosario. 

Rebelles Silencieux de Marion Schreiber

Publié Publié dans méli-mélo

L’attaque du convoi pour Auschwitz L’oubli peut aider les individus, jamais les nations. Saviez-vous qu’en Belgique, le 19 avril 1943, trois jeunes hommes téméraires ont stoppé l’avancée du vingtième convoi, vers la mort et l’esclavage, de personnes juives et de partisans ? Ce fait unique dans l’histoire de l’opposition au totalitarisme nazi est raconté dans Rebelles silencieux par Marion Schreiber.

Préparons la journée de la femme avec les Femmes Pirates

Publié Publié dans méli-mélo

ADIEU STÉRÉOTYPES GENTILLETS ! BONJOUR MAUVAISES FILLES ! Ces femmes qui ont largement dépassé les limites sont pirates, par hasard, vengeance, goût de l’aventure, nécessité, volonté de fuir la condition féminine, globalement, rikiki.  Dans Femmes Pirates Les écumeuses des mers de Marie-Ève Sténuit, paru en 2015, aux Éditions du Trésor, la galerie des infréquentables commence par Alfhild de Godtland, la fille de Siward, roi d’une île suédoise. Bon, la vie assez rude, au Ve siècle, sous ces latitudes, n’en a jamais fait une princesse Disney ! Cependant, elle tient bien son rang. Puis vient le temps de la marier. Le roi […]

Connaissez-vous Jeanne Duval ?

Publié 2 CommentairesPublié dans méli-mélo

Sur la muse de Baudelaire  S’appellait-elle seulement Jeanne Duval ? Il est dit qu’elle changeait souvent de nom afin d’échapper aux créanciers. On suppose qu’elle est née à Jacmel en Haïti. Elle était comédienne.     Des historiens doutent qu’elle soit la femme du tableau La maîtresse de Baudelaire d’Edouard Manet. En tout cas, Jeanne Duval est le fantôme de L’atelier du peintre.