Interview d’Aude Lespagnard, artiste belge et personne adoptée sud-coréenne

Publié Laisser un commentairePublié dans entretien compris

Sur la dimension coloniale de l’adoption internationale Les vagabonds sans trêves : Bonjour Aude Lespagnard, je vous remercie de tout cœur d’avoir accepté cet entretien sur un sujet aussi personnel, sensible, complexe que l’histoire de votre adoption. Afin de nous ménager un point de départ, je précise que vous êtes artiste belge, sculptrice exactement, enseignante, mère et épouse d’officier de marine, et que vous êtes née en… Aude Lespagnard : En Corée du Sud, à la frontière entre les deux Corées actuelles. Précisément, dans une petite ville s’appelant Paju qui est située, au nord de Séoul, dans une région près de la DMZ, demilitarized […]