Les vagabonds sans trêves à nouveau sur la route

Publié Laisser un commentairePublié dans méli-mélo

Où il importe d’apprendre du papillon Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, qu’ils ont été longs ces mois de pause ! Pour des raisons de santé. Un problème d’hypothyroïdie, précisément, que Colette Manirakiza, ma coiffeuse a repéré la première. D’où le conseil suivant : écoutez les spécialistes du cheveu qui savent que celui-ci trahit une forme bonne ou non. Et, quant à la sagesse que développe ce métier, je vous renvoie à l’interview de Colette, lire ici.