L’arbre aux lucioles

Lee Jeong Lok Nabi-34, 2015
Lee Jeong Lok Nabi-34, 2015

L’arbre aux lucioles

Plus tard, ils ont entendu le glouglou d’un torrent, au fond d’une ravine, au milieu d’un boqueteau. Un sentier avec des pierres plates en escalier et une succession d’arbres au tronc lisse et glissant d’avoir servi de rampe permettaient d’y descendre sans encombre. Le bord du ruisseau était tapissé de galets couleur d’albâtre et l’eau glacée, bue à petites gorgées, si bonne à la bouche, son odeur délicieuse. Alentour, dans le rideau de roseaux, d’invisibles grenouilles coassaient.
Continuer la lecture de « L’arbre aux lucioles »

Lydie Moudileno ou penser l’Afrique à partir de sa littérature

Bienvenue dans les bibliothèques des littératures africaines

Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, Lydie Moudileno a un doctorat de l’université de Berkeley en Californie et elle est professeur de littérature française et de littérature comparée à l’Université de Pennsylvanie (Philadelphie, USA), dont elle a dirigé le Centre d’Études Africaines pendant plusieurs années.

Lydie Moudileno, professeur de littérature française et de littérature comparée à l’Université de Pennsylvanie, vagabondssanstreves.com
Lydie Moudileno, professeur de littérature française et de littérature comparée à l’Université de Pennsylvanie, vagabondssanstreves.com

Elle est l’auteure de nombreux ouvrages sur la littérature africaine et antillaise de langue française, dont L’Ecrivain antillais au miroir de sa littérature, paru aux éditions Khartala en 1997 et Parades postcoloniales – La fabrications des identités dans le roman congolais paru dans la collection Lettres du Sud aux éditions Karthala, 2007). Ces essais s’attachent aux questions coloniales et postcoloniales, ainsi qu’à celles des migrations, du rapport au corps et du miroir qu’est l’Occident dans l’espace romanesque africain et antillais de langue française.  Continuer la lecture de « Lydie Moudileno ou penser l’Afrique à partir de sa littérature »