les liens qui font sens

Lien entre Gainsbourg et Toussaint Louverture ?

Billet aux armes…

Jan van Eyck, Léal Souvenir. Détail. National Gallery, Londres
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Google+
  • Print Friendly
  • reddit
Jan van Eyck, Léal Souvenir. Détail. National Gallery, Londres

Le lien entre Serge Gainsbourg et Toussaint Louverture ?

La Marseillaise !

Char tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, vingt-cinq ans après sa disparition, le 2 mars 1995, Serge Gainsbourg a un statut de grand auteur-compositeur-interprète de la chanson française.

S. Gainsbourg par Olivier Hennebert. © Toute reproduction interdite.
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Google+
  • Print Friendly
  • reddit
S. Gainsbourg par Olivier Hennebert. © Toute reproduction interdite.

Mais en 1979, les plus conservateurs ne voient en lui qu’un infâme provocateur. Aux armes et cætera, sa version reggae de l’hymne national les choque.

Pourtant, depuis des décennies, La Marseillaise est mise à toutes les sauces aux quatre coins contestataires du monde.  Il est vrai que c’est un chant plastique, galvanisant et facile à entonner !

En définitive, la polémique aux relents antisémites servira la célébrité de l’artiste. Cependant, à Strasbourg, en janvier 1980, il est obligé d’annuler un concert pour cause d’alerte à la bombe. Le poing levé, Serge Gainsbourg interprète a cappella l’hymne, après avoir déclaré : « Je suis un insoumis qui a redonné à La Marseillaise son sens initial. »

Venons-en à d’autres interprètes patriotes contre toute attente : les esclaves rebelles de Saint-Domingue. C’est au chant de La Marseillaise que les insurgés chargeaient derrière Toussaint Louverture.

Toussaint Louverture, M. de Montfayon
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Google+
  • Print Friendly
  • reddit
Toussaint Louverture, M. de Montfayon. Source: commons.wikimedia.org

Toussaint Louverture est un des héros de l’insurrection de Saint-Domingue débutant, en 1791, dans le Nord de l’île, au nom de la liberté indivisible.

Stratège militaire d’autant plus remarquable qu’il est autodidacte, premier général noir de l’armée française, cet esclave affranchi parvient au sommet du pouvoir. Nommé gouverneur par Napoléon Bonaparte, Toussaint Louverture promulgue, en 1801, une constitution autonomiste.

Furieux, le Premier consul Bonaparte charge son beau-frère, le général Leclerc de mettre au pas la colonie. Dans le fort de la Crête-à-Pierrot, les anciens esclaves assiégés reprennent La Marseillaise et aussi Ah, ça ira ! La conviction dans leurs voix laisse un pénible sentiment aux soldats du corps expéditionnaire.

En juin 1802, Toussaint Louverture est fait prisonnier. Assigné d’abord à résidence, il est déporté au fort de Joux, une glaciale prison du Jura. Il est dit que, là encore, le révolutionnaire chante La Marseillaise. Il succombe probablement de malnutrition et de pneumonie, en avril 1803. Le 18 novembre de cette même année, à Vertières, les troupes napoléoniennes sont défaites par Jean-Jacques Dessalines et son armée servile, les dignes fils de la Révolution haïtienne qui savaient chanter La Marseillaise. À Vertières, les lumière d’en bas ont brillé au nom de la fraternité !

Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, n’en déplaise aux puristes ou nationalistes, il existe de nombreuses reprises de La Marseillaise. Et ce sont bien les premières notes de l’hymne national français qu’on entend dans l’intro de All You Need Is Love des Beatles (1967) :
There’s nothing you can do that can’t be done.
Il n’y a rien que tu ne puisses faire qui ne puisse être fait.
Nothing you can sing that can’t be sung.
Rien que tu ne puisses chanter qui ne puisse être chanté.
Nothing you can say, but you can learn
Rien que tu ne puisses dire, mais tu peux apprendre
How to play the game
Comment jouer à ce jeu
It’s easy.
C’est facile.

Retrouvez Gainsbourg et d’autres photographiés par Olivier Hennebert sur le web site: http://www.olivierhennebert.com/

4 réflexions au sujet de « Lien entre Gainsbourg et Toussaint Louverture ? »

  1. Son parcours rappelle celui du shogun Toyotomi Hideyoshi ou de Gengis Khan. Ayant débuté au bas de l’échelle sociale, Toussaint Louverture réussit à atteindre le sommet grâce à son ingéniosité et sa tenacité.

    Hélas, en Europe, il est habituellement réduit à ses aspects négatifs: propriétaire d’esclaves … dictateur … En tant qu’homme d’Etat noir, il n’a pas bénéficié de la même indulgence que César ou Napoléon.

    Les vieilles habitudes ont la vie dure.

    1. En lisant Gengis Khan, j’ai pensé oui, évidemment. Mais je découvre, grâce à votre intervention, la vie du shogun Toyotomi Hideyoshi dont j’associais surtout le nom à l’expulsion des chrétiens. Décidément, sur les bancs de l’école, les cours d’histoire ont une vision trop unilatérale. Il faut aussi citer l’almani Samory Touré. Adversaire des Français en Afrique de l’Ouest, il est mort en captivité d’une pneumonie, comme sans doute Toussaint Louverture.

Les commentaires sont fermés.