Entretien avec Dany Laferrière

Publié Publié dans entretien compris

Haïti ou l’île-joie de l’esprit littéraire et autres réflexions sur la parole débordante Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, l’écrivain, scénariste et membre de l’Académie française Dany Laferrière était le parrain du Week-end Hommage à James Baldwin qui s’est déroulé au musée de l’Homme de Paris, les 9 et 10 décembre 2017. Après cette manifestation, l’homme de plume, qui se partage entre Haïti, le Québec, la France et bien d’autres lieux réels et imaginaires, donc, l’homme du monde immense, a eu l’amabilité d’accorder cet entretien.

Le recueil Une pierre est tombée, un homme est passé par là de Faubert Bolivar

Publié Publié dans coups de tête

Faire vœu intime d’ombre et d’amour Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, l’Histoire naturelle de Pline l’Ancien conte qu’à l’origine de la peinture, il y a l’amour de Callirrhoé, la fille de Butades, un potier de Sicyone ou de Corinthe. Éprise d’un jeune homme qui doit partir à l’étranger, Callirrhoé trace d’un trait de charbon le contour de la silhouette de l’amant qu’une lampe projette sur le mur. La peinture serait née du désir femme d’exorciser le manque, de conserver la trace de la présence aimée dans l’écriture des limites de l’ombre portée, autant dire la représentation […]

Je suis vivant de Kettly Mars

Publié Publié dans coups de tête

De quelles destructions intimes les fous et les non-fous sont-ils le réseau de non-dit ? Le 14 décembre dernier, la suisso-gabonaise Bessora, l’haïtienne Kettly Mars et la rwandaise Scholastique Mukasonga étaient invitées par Bozar, à Bruxelles, dans le cadre d’une conférence intitulé Être écrivaine : des mots et des maux. Interrogé par l’écrivaine belge Geneviève Damas, le trio a livré sa vision de la vocation d’écriture. Une chic occasion de reparler de Kettly Mars. Dans l’article du poème Résistances, j’ai dit avoir apprécié Saisons sauvages et Fado, deux romans puissants et troubles dans lesquels elle donne corps à des figures de femmes transgressives, aussi tangibles qu’insaisissables […]

Qui a apporté le message de fraternité aux Révolutionnaires français ? (2/2)

Publié 1 CommentairePublié dans coups de tête

D’où vient le mot fraternité dans la trilogie Liberté Égalité Fraternité ? (2/2) Quand débute la Révolution française contestant l’absolutisme royal, le parti des planteurs blancs revendique l’autonomie de l’île et impose sa politique hostile aux droits des libres de couleur qui font l’objet de violences physiques et sont contraints de prendre le maquis, entendez maronner ou fuir vers la Métropole où, en août 1789, une société des citoyens de couleur est créée. Celle-ci témoigne aux révolutionnaires de la réalité atroce de l’esclavage et réclame des droits égaux pour les libres de couleur et les esclaves.