Rebelles Silencieux de Marion Schreiber

Publié Publié dans méli-mélo

L’attaque du convoi pour Auschwitz L’oubli peut aider les individus, jamais les nations. Saviez-vous qu’en Belgique, le 19 avril 1943, trois jeunes hommes téméraires ont stoppé l’avancée du vingtième convoi, vers la mort et l’esclavage, de personnes juives et de partisans ? Ce fait unique dans l’histoire de l’opposition au totalitarisme nazi est raconté dans Rebelles silencieux par Marion Schreiber.

Lien entre Platon et Marvin Gaye

Publié 2 CommentairesPublié dans les liens qui font sens

Billet de consternation politique Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, pourquoi prendre la liberté de rapprocher les mondes de Platon et de Marvin Gaye ?     Parce que les attentats du 22 mars à Bruxelles, mon autre chez-moi, m’ont fait penser que leur question commune est qu’est-ce qui se passe ? Une question née du sentiment d’un scandale politique insoutenable.

Enfin Une colère noire de Ta-Nehisi Coates !

Publié 4 CommentairesPublié dans coups de tête

Pourquoi une colère noire est-elle sous-titrée Lettre à mon fils ? Parce qu’elle est la réponse d’un père aux larmes de son enfant. Dans mon langage, tous deux ont la peau foncée. Faut-il entendre qu’ils sont Noirs ? Dois-je ou puis-je entendre ça ? Et qu’est-ce qu’être Noir ? Parmi les réflexions de mon enfance, qu’est-ce qu’être Noir est à la fois une des plus vieilles et des plus incompréhensibles questions que je me suis posée. C’est toujours du dehors, il me semblait, que cette question déboulait. C’était une question intruse. Une question-effraction. Une question remplie de force de l’ordre non familial. La télévision, […]

Talents gâchés de Virginie Martin et Marie-Cécile Naves

Publié 4 CommentairesPublié dans coups de tête

Le coût de la discrimination Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, j’ai lu Talents gâchés parce que ce livre pose une question qui m’est souvent venu à l’esprit : quel est le coût de discrimination ? Le chiffre proposé, au bas mot, dix milliards d’euros de manque à gagner, concerne la France. Mais il me semble que, hors Hexagone, l’analyse des politologues demeure pertinente. Quelle est leur méthode ? Virginie Martin et Marie-Cécile Naves décortiquent les facettes de phénomènes divers de façon transdisciplinaire et intersectionnelle (p. 33).

Quand entière admiration, je suis L’Intranquille Garouste (2/2)

Publié Publié dans coups de tête

DYPTIQUE DE L’INTRANQUILLE GAROUSTE (VOLET 2/2) Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, reprenons l’autobiographie L’Intranquille au moment où Gérard Garouste se marie avec Elisabeth qui est juive. Il devient vendeur de chaussures. (Lire la première partie ici) À l’approche de la trentaine et de la naissance de son premier fils, il fait une crise de délire décrite avec une sobriété minutieuse. Il est interné. S’ensuivront d’autres crises, épisodes de folie et internements. Cependant, il se sait peintre. Peintre figuratif, car comment créer après Duchamp ? Après Picasso qui est « de ces génies qui tuent le père et le […]

Quand entière admiration, je suis L’Intranquille Garouste (1/2)

Publié Publié dans coups de tête

Dyptique de L’Intranquille Garouste ( volet 1/2) Cher tout le monde, femmes, hommes et autres, sachez que j’ai d’abord apprécié en Gérard Garouste l’œuvre du peintre et sculpteur reconnu. Puis, j’ai entendu parler de son engagement citoyen envers l’enfance, avec la création de La Source. Association à vocation sociale et éducative, La Source a comme vocation l’éveil, par l’expression artistique, des enfants pour qui l’art n’est pas superflu. Ni luxe ni divertissement, il se révèle un espace de construction essentiel. C’est avec L’Intranquille Autoportrait d’un fils, d’un peintre, d’un fou que j’ai découvert l’homme Garouste. Il vient juste de perdre […]