Interview de Colette Manirakiza, la coiffeuse multiculturelle

La voie du cheveux et de la sagesse

Colette Manirakiza dans son salon de coiffure multiculturelle à Auderghem, Bruxelles, novembre 2017

Les vagabonds sans trêves : Merci Colette Manirakiza d’accepter l’exercice de décryptage de la situation suivante : quand j’étais petite, en primaire, je sentais certains professeurs mécontents que je sois première de classe. Une institutrice en particulier était vraiment désagréable. Quand je me bornais à rester à la deuxième place, elle redevenait correcte. Avez-vous vécu une situation similaire ? Continuer la lecture de « Interview de Colette Manirakiza, la coiffeuse multiculturelle »

Maestros femmes d’aujourd’hui et d’hier

La direction d’orchestre : une passion s’accordant au féminin

Cher tout le monde, femmes hommes et tant d’autres, pourquoi les femmes sont-elles rares dans la direction d’orchestre ? Parce que la profession est associée au pouvoir, au prestige du commandement, donc à la virilité. Continuer la lecture de « Maestros femmes d’aujourd’hui et d’hier »

J’ai la chance d’avoir le physique parfait pour les entretiens d’embauche : décryptage par Astérie Mukarwebeya

Du malaise des uns et des autres qui est ni uniforme ni monolithique

J’ai la chance d’avoir le physique parfait pour les entretiens d’embauche

Les vagabonds sans trêves : Merci Astérie Mukarwebeya d’avoir accepté l’exercice de décryptage de la situation suivante : à une amie que je connais depuis quinze ans, c’est-à-dire depuis l’université, je confie être en butte à un schéma récurrent sur le terrain professionnel. Continuer la lecture de « J’ai la chance d’avoir le physique parfait pour les entretiens d’embauche : décryptage par Astérie Mukarwebeya »