Des folies et des odeurs dans toutes les couleurs

Sur la métaphore du moi et de l’altérité

Guy Alexandre Sounda, écrivain, dramaturge, comédien, enseignant, photographié par Christophe Voisin

Les vagabonds sans trêves : Merci Guy Alexandre Sounda d’accorder, au blog Les vagabonds sans trêves, ce nouvel entretien. Lors du précédent échange (voir ici), portant sur la question de la représentation des Noirs, vous avez parlé du désir de n’être pas assigné à une case…

Guy Alexandre Sounda : Et j’ai parlé aussi de la vocation de l’artiste à dépasser les limites du cadre. Continuer la lecture de « Des folies et des odeurs dans toutes les couleurs »

Enfances de Ralphanie Mwana Kongo

Ces petites noirceurs qui éclairent nos âmes d’adulte

Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, le blog est heureux d’héberger un invité vagabond : l’écrivain Guy Alexandre Sounda qui propose sa lecture d’Enfances, le recueil de nouvelles de Ralphanie Mwana Kongo, paru en novembre 2017.

Enfances de Ralphanie Mwana Kongo, éditions Les Grandes Histoires, 2017

Guy Alexandre Sounda : Des histoires courtes écrites simplement. Pas de fioritures dans la narration ni de formules emphatiques entre les lignes, tout se tient dans le ton et à travers le temps. Le ton d’une auteure qui égrappe des mots nus et sincères sous lesquels on entend des voix susurrer à chaud. Continuer la lecture de « Enfances de Ralphanie Mwana Kongo »

Allégorie d’un exil intérieur de Guy Alexandre Sounda

Le cas de Fabius Mortimer Bartoza, antihéros du roman Confessions d’une sardine sans tête

Guy Alexandre Souda, École normale de la rue d’Ulm, Indiscipline des monstres, journée d’études tératologiques organisé par le séminaire Afriques transversales, 7 octobre 2017

Exposé de Guy Alexandre Souda présenté lors de la journée d’études tératologiques, intitulée Indiscipline des monstres, du séminaire Afriques Transversales à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm : Continuer la lecture de « Allégorie d’un exil intérieur de Guy Alexandre Sounda »

Tu n’es pas une Noire comme les autres : décryptage par Guy Alexandre Sounda

Du mérite de l’aller-retour

Tu n’es pas une Noire comme les autres

Les vagabonds sans trêves : Guy Alexandre Sounda, merci d’avoir accepté d’être notre vagabond expert et de vous prêter à l’exercice d’analyse des paroles suivantes : Tu n’es pas une Noire comme les autres. Tu es différente, exceptionnelle… Avez-vous entendu de tels propos et quelles réflexions vous inspirent-ils ? Que se passe-t-il quand quelqu’un me parle ainsi ? Continuer la lecture de « Tu n’es pas une Noire comme les autres : décryptage par Guy Alexandre Sounda »

La cérémonie de remise du Prix Éthiophile 2017 attribué à Guy Alexandre Sounda

L’association Éthiophile a décerné son prix littéraire, le 30 octobre, au Procope

Le lauréat du Prix Éthiophile 2017 Guy Alexandre Sounda, , le président de l’association le professeur Papa Samba Diop, le président de l’édition 2017 l’écrivain Daniel Maximin

Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, présenté « avec une réelle émotion, mais sans solennité » (selon ses mots), par le professeur Papa Samba Diop, cet événement aussi chaleureux qu’élégant s’est déroulé dans le salon Diderot, au premier étage du Café Procope… Continuer la lecture de « La cérémonie de remise du Prix Éthiophile 2017 attribué à Guy Alexandre Sounda »

Confessions d’une Sardine sans tête de Guy Alexandre Sounda

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Gombo et le reste… sans jamais oser l’imaginer

Qui cherche à approcher la vérité d’une cellule familiale, doit interroger l’enfant ou le fou.

Dans la famille humaine, voici venir et inlassablement se souvenir le délirant Fabius Mortimer Bartoza, le héros du premier roman du dramaturge, poète et conteur Guy Alexandre Sounda.
Continuer la lecture de « Confessions d’une Sardine sans tête de Guy Alexandre Sounda »